L’organisation de l’Artillerie > 1- Des débuts à la fin du XIXè siècle > Aux racines de l’artillerie française : Le Corps Royal >
01- Maîtres généraux de l’artillerie
 

Maîtres généraux de l’ artillerie

Guillaume Picard, seigneur de l’ Esteland et Boscachard, en 1479 .

Jacques-Richard Galiot de Genoilhac, chevalier, seigneur de Brussac .

Guy de Luzières, en 1493 .

Jean de la Grange, chevalier, seigneur de Vieil -Châtel, en 1495 .

Jacques de Silly, seigneur de Longray, en 1501.

Paul de Busserade, seigneur de Cépi, en 1504 .

Jacques Galiot de Genoilhac, chevalier, seigneur de Brussac, en 1512 .

Le titre de grand-maître de l’ artillerie n’a point commencé dans M. Sully. Les ordonnances de François 1er & les provisions de leur charge donnent aux chefs de l’ artillerie le titre de grand-maître & capitaine -général .

Cette charge donnoit aux armées le commandement sur tous les gens de pied, & l’ autorité sur tous les travaux militaires, tant pour les sièges que pour les marches et campemens . La grande maîtrise des arbalétriers, qui finit dans Aimar de Prie, fut réunie par François 1er à celle de l’ artillerie, & tant que le corps des arbalétriers subsista, il fut aux ordres du chef de l’ artillerie.


____________

Base documentaire des Artilleurs