La DGA qualifie le lance-roquettes unitaire

La DGA qualifie le lance-roquettes unitaire

Par FNA
27 juin 2014

La Direction générale de l’armement (DGA) a qualifié le lance-roquettes unitaire (LRU) le 16 mai 2014. Cette décision intervient suite à des campagnes de tirs effectuées en août 2013 aux États-Unis et en novembre dernier au centre « DGA Essais de missiles » à l’île du Levant (Var). Les 13 lanceurs français ainsi modernisés seront livrés au 1er régiment d’artillerie de Belfort d’ici fin 2014 (crédit photo : ministère de la défense).

Le LRU permet des frappes par tout temps, précises et réactives, jusqu’à 70 km, dit le communiqué de la DGA. Ce programme est mené en coopération avec l’Allemagne et l’Italie. Il consiste à transformer des lance-roquettes multiple (LRM), entrés en service au début des années 90, pour leur permettre de tirer la munition à charge explosive unitaire M31.
La société allemande Krauss Maffei Wegmann est à la tête d’un montage industriel franco-allemand incluant Thales, Airbus Defence and Space et Sagem (groupe Safran).
La dotation initiale en munitions, 252 roquettes, dont le moteur est produit par la société française Roxel, a été livrée fin 2013 par la société américaine Lockheed Martin.

Source

< Toutes les publications